Restons fort! #covid19

17/03/2020

Grain à l’horizon !

Là on peut dire qu’on se prend un sacré coup de vent dans la tronche, et le bateau était surtoilé ! C’est un peu cette image que j’ai de la situation.

On voit à quelle vitesse le monde peut être à l’arrêt et dépassé complètement par un virus, comme un voilier qui n’a pas vu le gros nuage noir qui lui fonçait dessus et qui n’a pas réduit ses voiles à temps, résultat le bateau est couché et il risque d’ y avoir de la casse.

Je suis également confiné, c’est clair que j’avais pas prévu ça, je reste ahuri face à l’ampleur de la situation et espère de tout cœur que les choses s’améliorent. 

En tant qu’indépendant j’avoue que c’est assez flippant de ne pas savoir où on va, toujours en recherche de partenaires, mais je garde le moral, je vais le faire ce tour du monde avec Be the Drop !

Restons positif, au moins la planète respire un peu ! C’est presque le printemps, elle fait le ménage ;) , c’est comme ça.

Pour l’instant il n’y a rien qui change au projet, avec un départ au plus tôt pour fin Octobre, normalement tout ça sera derrière nous, enfin c’est ce que j’espère, on peut toujours imaginer le pire mais en Chine et en Italie le virus est en train de baisser donc ça laisse espérer.

Je n’ai pas pris le temps d’écrire un blog depuis un moment, j’étais à fond sur la recherche de partenaires, et sur les entrainements sur l’eau et la préparation physique.

Les médias sont sur le projet et Il y a eu quelques articles de presse et une interview par Le Telegramme et Ouest France, d’autres articles arrivent bientôt en Belgique dans la Libre Belgique et la Dernière heure, vous les retrouverez dans l’onglet presse ici sur le site et sur ma page Facebook et Instagram.

Ces dernières semaines, j’ai accumulé les sorties dans du vent fort, il y a eu des leçons à tirer avec de temps en temps de belles gamelles, le métier qui rentre.

J’en profite de ces jours à terre pour noter tout ce que j’ai pu voir qui n’allait pas trop pour le tour du monde, d’organiser le prochain chantier n fonction de tout ce qui reste à faire pour pouvoir partir sereinement à la conquête du record.

Je vais aussi en profiter pour pousser un peu plus dans la prépa physique, autant être bien musclé et avoir un bon cardio pour être au top dès que je pourrai à nouveau m’entrainer sur l’eau. Et réviser la météo et ses stratégies, l’électronique du bord,… !

Que faire à part continuer à vivre l’instant présent, on refait le jardin, on range, on nettoie, on bouquine, parce qu’on va le vaincre ce virus !

J’espère que vous et vos proches allez bien, continuons nos efforts, qu’on en finisse le plus vite possible !

 

A bientôt,

 

Gaëtan

Retour